25/07/2010

Le Paléo, c'est aussi ça !

Le Paléo touche à sa fin, moi je ne reste pas sur ma faim.

En effet, ce fut un festival de musique, un voyage sonore et visuel, mais aussi culinaire, car le Paléo, c'est aussi ça.

Souvenir d'adolescent, première visite au Paléo. Je me souviens alors de deux zones "stands" bien séparées. L'une avec les vendeurs en tous genres, de la statue en bois aux lunettes à dix balles, du collier coquillage au bandana griffé au nom de l'artiste, des autocollants love & peace à la feuille de marijuana, sans oublier l'indispensable t-shirt du Paléo.

Dans un autre coin, le carré bouffe du monde. A l'époque, il y avait déjà l'exotisme au rendez-vous, car en évitant le hot-dog et le burger, on y trouvais déjà d'autres saveurs. Le Paléo, dans mes souvenirs, c'est ça. Venir écouter des artistes que l'on aime et découvrir une nourriture différente.

Eh bien cette année, pour mon grand retour, ayant même pris l'abo pour la semaine, mes papilles n'ont pas été déçues par mes doux mélanges, ces saveurs différentes saisies l'une derrière l'autre, juste pour le plaisir. Petit voyage culinaire :

  • Quartier Latin, Ici c'est le Pérou : Empanadas - Anticuchos soit des brochettes de coeur de boeuf - Papa à la Huancaina - Tamales de maïs piquant.
  • Quartier Latin, Backed Potatoes : Pommes de terre garnies au four, et ses sauces.
  • Quartier La Terrasse, Plancha canadienne : Une brochette torsade de Wapiti
  • Quartier La Terrasse, Au coin du Wiking, Suède :  Köttbullar ou boulettes de viandes et sa sauce d'airelles - Warp au saumon
  • Village du Monde, Afrique australe, Insinde Africa : brochettes d'autruche - banane plantain
  • Quartier des Alpes, Le petit château : Malakoffs

Sachant qu'il nous reste encore dimanche soir et son grand final, je crois bien que je vais craquer car depuis 4 jours je louche sur :

  • Le Hot Fondue, qui porte bien son nom dans le Quartier des Alpes
  • L'Oiseau des Îles, cuisine mauricienne dans le Quartier du Midi.

Le plaisir passe aussi en bouche au Paléo, et il en est heureux ainsi, car pour moi il vaut mieux manger en écoutant de la musique, que d'écouter de la musique avant d'aller manger, les plaisirs sont ainsi partagés, un doux mélange, musicale, culinaire, humain qui reste la marque du Paléo.

Minet.

http://yeah.paleo.ch/sites/default/files/attached_files/c...

 

 

14:06 Publié dans Commerce, Culture, Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.