08/01/2011

Émeutes en Afrique du Nord, c'est aussi de là que reviendront les vieux démons européens !

A trop vouloir ignorer les incidences de l'immigration clandestine et économique, l'UE va se retrouver avec un énorme problème sur le dos. Et ce ne sont pas les accords de Schengen et la libre circulation des personnes qui vont aider l'Europe à garantir l'inviolabilité de ses frontières extracommunautaires.

La révolte qui gronde actuellement en Afrique du Nord n'est que le premier signe de ce qui va se passer. Tous ces jeunes gens, entre 15 et 30 ans, n'ont pas d'avenir, n'ont plus d'avenir dans leur pays. Si nombreux sont ceux qui ont déjà fait la grande traversée, ils seront encore plus une fois les événements en cours terminés. Le chaos qui régnera, et à n'en pas douter une certaine répression, n'apporteront pas les solutions attendues, du travail, des emplois, une stabilité sociale, un avenir. La politique de mondialisation est un échec dans les pays du tiers monde.

Le flux migratoire va donc augmenter dans les mois à venir. Certains fuiront la répression, la prison ou voire pire, mais d'autre auront simplement pris la décision d'enfin abandonner le pays pour la terre promise, le "Vieux Continent".

Ce qu'il faut savoir c'est que cette terre promise n'est pas plus accueillante, n'est plus l'eldorado espéré. Elle n'offre plus des conditions facilitées à l'obtention d'un permis humanitaire, elle n'offre plus du travail au noir à tour de bras, elle n'offre plus l'assistance attendue, elle n'offre plus cette sécurité face à la violence contre l'autre, contre l'étranger, contre celui qui ne s'adaptera pas.

L'Europe se réveillera alors, et certains démons injustifiés reviendront à la surface, donc ceux de la peur de l'autre et de la haine de l'étranger, responsable de tous les maux.

Il y a urgence, l'UE doit intervenir et faire preuve d'ingérence en Tunisie et en Algérie, avant que tout le nord de l'Afrique ne s'embrase au profit de certains extrémistes, islamistes en Afrique, ségrégationnistes en Europe.   

Ce mot est un appel à la paix, il doit aussi rappeler que la mondialisation n'est pas une réussite et que jamais les laissés-pour-compte resteront les bras croisé sur le bas de route. Ne l'oublions jamais.

Minet.

11:50 Publié dans Culture, Histoire, Monde, Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

Le problème de la Tunisie, ...c'est que la société civile ne joue pas son rôle..
Quand dans un pays quelque chose ne va pas bien, il ne faut pas responsabiliser et incriminer uniquement l'état. Il faut aussi voir si le peuple n'a pas lui aussi une grande part de responsabilité, et qu'il cherche toujours à jeter la charge sur l'autre pour se disculper...
La Tunisie a d'excellent hommes et femmes d'etat (formés a science-po, ena, polytechnique...) et une gouvernorat courageuse.
...Malgré les quelques agitations... Ben Ali a décidé - avec beaucoup de patriotisme et courage- de continuer la construction des universités et des centres de recherche. La Tunisie préfère avoir des chômeurs diplômés que des chômeurs incultes. Les autres pays (plus riches en ressources naturelles) préfèrent eux fermer les universités et réduire les taux de réussite au bac...

Le citoyen, comme en France, doit être un ACTEUR (Entrepreneurs...) et non assisté

Écrit par : Bled | 08/01/2011

Ah et voila les sbires de ben Ali qui parle des autres pays mince alors. Toi le citoyen tunisien zombies de zineddine. La Tunisie dispose elle aussi de nombreuses ressources pétrole gaz (certes en petites quantités) mais énormes potentiel offshore et phosphates à ne plus quoi en faire. L'harissa te monte a la tête. Les pays que te ne cite pas construisent elles aussi des universités, ce n'est pas la tunisie qui a le monopole de l'éducation.

Écrit par : bladi | 08/01/2011

Tous les pays musulmans sont gangrenés par la corruption, arrêter de tout mettre sur le dos de la colonisation!

De 650 à 900 l'islam a colonisé l'ensemble des territoires qui sont encore aujourd'hui entre ces mains, on voit le résultat!

En ce moment c'est la Chine qui colonise dans l'indifférence générale, on va bien rigoler dans 10 ans!

Écrit par : dominiquedegoumois | 08/01/2011

il faut aussi dire que tout le ponion de ces pays sont dans nos banques !

Écrit par : Corto | 09/01/2011

en 87,il a bien sauve le pays
,un appel aux jeunes :il faut eviter de saccager le pays,cest le notre ,le saccager cest augmenter les pertes en ressources et en acquis,et cela VA NOUS RUINER
rien ne vaut le dialogue et notre president a toujours ete a lecoute ,donc arretons ces massacres et allons vers le dialogue....le contraire va entrainer le pays vers le desastre

Écrit par : TNH | 09/01/2011

Les commentaires sont fermés.