04/10/2011

Genève autrement ; si j’étais engagé en politique !

Si j'avais réussi, à ce jour, à m'identifier à un parti, je me serais engagé en politique, apportant mes idées, mes projets, mes convictions, mes intérêts qui sont probablement aussi les vôtres.

 

Si j'étais foncièrement déjà engagé en politique, j'aurais proposé ;

 

- l'élaboration d'un règlement cantonal qui interdirait la consommation visible d'alcool sur la voie publique, restriction exceptée pour les établissements de débits de boissons autorisés sur le domaine public.

 

- l'élaboration d'un règlement cantonal qui interdirait l'utilisation de seringues sur la voie publique, ou lieux considérés comme tels ou assimilables, restriction exceptée pour les personnes au bénéfice d'un traitement médical nécessitant l'usage de seringue, ainsi que pour tout personnel reconnu d'intérêt de santé publique.

 

- l'élaboration d'un règlement cantonal qui interdirait le vagabondage sur la voie publique, ou lieux considérés comme tels ou assimilables dont l'accès est libre au public.

 

- l'élaboration d'un règlement cantonal qui donnerait obligation à tous ressortissants étrangers sans domicile fixe sur le territoire de faire annonce dans les cinq jours à dater de leur arrivée, ceci auprès des autorités cantonales ou communales, à but d'enregistrement administratif.

 

- l'élaboration d'un règlement cantonal interdisant le port à corps des armes blanches sur le territoire genevois, et l'usage de celles-ci sur la voie publique.

 

- l'élaboration d'un règlement cantonal interdisant l'accès à tous les préaux d'écoles ou sites et établissements jugés équivalents aux personnes étrangères à la fréquentation usuelle des locaux concernés.

 

- l'élaboration d'un règlement cantonal accordant une baisse d'impôt pour tout achat, immatriculation et usage d'un véhîcule propre, électrique ou hybride.

 

- l'élaboration d'un règlement cantonal accordant la gratuité des transports publics genevois tous les dimanches, retour équitable de la subvention étatique accordée aux TPG.

 

Mais voilà, heureusement pour vous, je ne suis pas engagé en politique et mes propositions naïves resteront lettres mortes !

 

Walter Schlechten, habitant La Croix-de-Rozon !

l

 

19:41 Publié dans Culture, Genève, Histoire, Médias, Politique, Région | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Vous avez des bonnes idées, vous devriez vous présenter aux élections. Vous êtes UDC compatible.

Bonnes chance

Écrit par : L' Amer Royaume | 04/10/2011

Règlements (CE) ou Lois (GC) ? Le remake du règlement/loi sur la mendicité. Futé.

Vagabongage = absence de domicile + absence de travail + absence de ressources financières. 5 balles et tu ne vagabondes plus. Et pour le domicile en Roumanie tu vérifies comment ? Remake de la loi sur la mendicité.

Consommation d'alcool visible ? Il faut mettre la slivovic dans une bouteille de limonade ?

Les préaux. Tu les clôtures. Tu mets un petit portail. Tu met un panneau. Si tu entre sans droit, t'est un délinquant. Violation de domicile. 186 CP.

Écrit par : vospapiers | 05/10/2011

Croix-de-bois, croix-de-fer ou croix-de-Rozon, cher concitoyen, pour que vos suggestions soient prises en compte, il vous faut adhérer à un parti politique.

Vous avez le choix ! Il faut pour cela du courage et de la persévérance et de l'engagement. Si le dixième de vos propositions étaient acceptées en assemblée générale, vous auriez fait un progrès. Qu'attendez- vous pour passer à l'acte ? Pour que Genève cesse d'être plongée dans la situation que ce video clip décrit très bien:

http://www.youtube.com/watch?v=8qYrxFPwQVU

Écrit par : Martin Tamar | 05/10/2011

Les commentaires sont fermés.